Apprendre l'anglais sans argent

Do you speak English?

Ça n'en a peut-être pas l'air dans la vie de tous les jours, mais la connaissance de l'anglais est une qualification primordiale dans le monde du travail. De plus, se débrouiller en anglais à l'étranger est le passe-partout idéal, en pays anglophone ou non. L'anglais est l'une des matières les plus importantes à l'école, mais il y est souvent enseigné d'une façon théorique. On sort souvent du lycée sans savoir l'utiliser au quotidien. Comment y remédier?

Apprendre l’anglais de chez soi

Autant l'annoncer tout de suite, la meilleure méthode est de partir à l'étranger. Mais c'est une solutions qui coûte souvent beaucoup d'argent, et on peut faire beaucoup de chez-soi, sans rien dépenser.

Apprendre l'anglais grâce à la culture anglophone

Entre le cinéma Américain et le rock Anglais, nous sommes bombardés en permanence de culture anglophone. Si ça peut parfois sembler excessif, c'est très pratique pour apprendre la langue. Utiliser les films et la musique pour apprendre l'anglais implique un peu plus de travail que de simplement regarder des films et écouter de la musique.

Apprendre l'anglais gratuitement avec de la musique

chercher des paroles de chansons sur Google

Vous possédez certainement déjà des albums de musique anglophone. Pour commencer à apprendre, il suffit de vous rendre sur internet et télécharger le texte des paroles de vos chansons préférées. Munissez-vous d'un dictionnaire anglais-français, imprimez les paroles, installez-vous dans un bon fauteuil, le doigt sur le bouton "pause", et c'est parti.

N'hésitez pas a faire "pause" aussi souvent que nécessaire pour vous laisser le temps de bien lire les paroles et de chercher leur sens dans le dictionnaire. La première écoute vous prendra sûrement longtemps. Mais une fois terminé, vous comprendrez enfin le sens de cette chanson que vous avez déjà tant écouté.

Dorénavant, à chaque fois que vous entendrez cette chanson à nouveau, le vocabulaire et les tournures qu'elles contient seront renforcées chez vous.

Répétez la procédure avec autant de chansons anglophones que possible.

Apprendre l'anglais gratuitement avec des films

C'est tout aussi plaisant avec les films. Vous possédez peut-être déjà des DVD de films anglophones que vous regardez toujours en VF. Il est temps de passer à la VO. Assurez-vous bien d'activer les sous-titres en français tout d'abord. Ça vous permettra d'associer les phrases parlées en anglais avec leur sens. Une fois que vous serez plus à l'aise, vous pourrez passer aux sous-titres en anglais, et apprendre par ce biais l'orthographe des mots.

Une fois de plus, traitez votre temps passé à regarder des films comme du temps d'apprentissage. Faites "pause" à chaque fois qu'un mot vous échappe, afin de chercher sa traduction dans votre dictionnaire.

Si vos films sont sur votre ordinateur et qu'ils ne contiennent pas de sous-titres, vous pouvez en trouver en ligne par une simple recherche. Les sous-titres sont des fichiers de type .srt

chercher des sous-titres de films sur Google

Il suffit ensuite les ajouter au film directement à partir de votre application préférée pour jouer les films.

Si vous utilisez VLC, il existe un extension appelée "VLsub" qui télécharge et installe les sous-titres pour vous.

télécharger des sous-titres sur VLC

Apprendre l'anglais gratuit sur internet

Il existe des sites et applis qui vous permettent d'apprendre et pratiquer une nouvelle langue sans rien payer. Il vous suffit d'aller sur le site ou l'appli tous les jours et de suivre le plan proposé, et votre niveau s'améliorera. Ça parait semblable à l'école, mais c'est en fait très ludique et orienté sur les applications pratiques plutôt que les règles de grammaire. On peut en faire cinq minutes ou une heure par jour, à votre convenance. Par exemple : Duolingo

Duolingo: apprendre l'anglais gratuitement sur internet

Ça fonctionne assez bien, mais ce n'est rien comparé à l'immersion à l'étranger.

Partir à l'étranger pour apprendre l'anglais sans argent

Les séjours à l'étranger peuvent coûter cher... ou pas, pour le voyageur bien préparé. Les éditeur de SansArgent.fr sont eux même des voyageurs confirmés, et ils vous dévoilent ici leur trucs et astuces pour un voyage linguistique au rabais:

Voyage linguistique: quelle destination ?

Bien entendu, il vous faut un pays anglophone. L'Angleterre s'impose comme le candidat principal. C'est le pays qui a inventé la langue, et il n'est pas trop loin, si vous partez d'Europe. Les autres pays anglophones tels que le Canada, le USA ou l'Australie sont tout aussi appropriés pour apprendre l'anglais, mais ils sont si loin que le simple fait d'y aller va vous coûter bien plus cher.

Avez-vous considéré l'Irlande? Que dire de l'île de Malte? Voilà des pays pas trop loin de l'Europe, où on parle l'anglais, et où le coût de la vie n'est pas trop élevé, de surcroît. Leur accent est certes un peu difficile à comprendre, mais c'est après tout le cas de tous les pays anglophones. Ils ont chacun leur accent, et ce n'est pas toujours facile de le déchiffrer.

En fait, le meilleur anglais est parlé en dehors des pays proprement anglophone. Un séjour linguistique anglophone en Hollande? Pourquoi pas? Les Néerlandais parlent presque tous anglais couramment, et sans accent. Autre avantage: on peu se rendre en Hollande très facilement depuis l'Europe continentale. C'est évident pour nous: la Hollande est un pays où vous pourrez facilement et efficacement réussir une immersion linguistique dans l'anglais. Y a-t-il d'autre pays Européens pour qui c'est le cas?

les meilleurs pays européens où pratiquer l'anglais

Deux pays où la coût de la vie est très bas semblent avoir un niveau d'anglais très élevé: La Slovénie et l'Estonie. Pour avoir voyagé dans ces pays plusieurs fois, nous pouvons vous assurer que de vous y rendre vous immergera aussitôt dans la langue anglaise. Les Slovènes et Estoniens parlent l'anglais si bien qu'il s'offensent souvent de la question : « Do you speak Englsh? » Bien sûr qu'ils le parlent !

Apprendre l'Anglais au pair chez l'habitant.

Une fois sur place, vous aurez accès à toutes les solutions d'hébergement disponibles pour les touristes. Cependant, si avez plus de temps que d'argent, l'hébergement au pair chez l'habitant vous permettra de ne pas payer pour l'hébergement, tout en participant à votre objectif de parler anglais le plus souvent possible. En échange d'un hébergement gratuit chez une famille, dans une chambre d'ami par exemple, vous devrez vous acquitter de quelques tâches ménagères ou de s'occuper des enfants. Certaines familles vous donneront aussi un peu d'argent de poche pour vos dépenses sur place.

C'est à privilégier pour les séjours longs d'un mois où plus.

Apprendre l'anglais à travers un séjours linguistiques organisé

La solution la plus simple pour vous est probablement de faire organiser votre séjour par une agence spécialisée comme Experilang. C'est une solution qui peut s'avérer onéreuse. De 600 à 6 000 € selon les services et les destinations. Si vous avez peu de temps, c'est probablement ce qui vous conviendra le mieux. Les séjours linguistiques organisés sont souvent couplé avec un régime de cours, qui accélère votre apprentissage. Surtout s'il y a une certification internationale à la clé. YLE, KET, PET, FCE, CAE, CPE... Avec cette certification, vous n’améliorerez pas seulement votre niveau de langue, mais vous enrichissez aussi votre CV. Il est généralement plus économique de recevoir une certification dans le pays qui la délivre.

Il existe de nombreuse entreprises proposant ces services. Avec des prix allant du simple au décuple. Faites votre shopping avec discernement.

Apprendre l'anglais spécialisé au cours d'une formation à l'étranger

La formation professionnelle à l'étranger est utile pour ceux qui veulent apprendre l'anglais dans un domaine bien déterminé (juridique, économique, hôtelier, touristique, etc.) ; ou bien pour ceux qui veulent faire la première d’une longue série d’expériences de travail à l’étranger pour y faire leur vie.

Dans ce type de formations, un cours intensif de langue supplémentaire est souvent proposé par l’entreprise d’accueil.

Stars: 
0
No votes yet

Lire aussi

La valeur d’argent

Cela fait longtemps que je n’ai pas touché physiquement un billet de banque ou une pièce de monnaie. Mis à part les quelquefois ou j’ai dû acheter de la nourriture pour chat pour que Kitten ne meurt de faim. Cela date facilement de plus d’un an. Mais tout d’un coup j’ai ressenti le besoin de « toucher » de l’argent, je l’ai senti et cela m’a semblé croustillant.